Energies renouvables
Publié le 11 Avril 2020 à 14h20 - 239 v.

Toiture-terrasse accessible et non accessible : quelle étanchéité choisir ?

Quel que soit votre type de toiture-terrasse, c’est-à-dire qu’il soit accessible ou non, les travaux d’étanchéité doivent être programmés afin de garantir l’imperméabilité et le confort de votre logement tout au long de l’année.

La toiture accessible peut accueillir différentes structures : espace végétalisé, jardin, parking, accès piétons (à la différence de la toiture classique non accessible). Pour cela, l’étanchéité doit être prise en main minutieusement et de préférence par un professionnel afin de garantir l’efficacité des travaux.

Divers choix de techniques et de solutions à déployer

Les trois principaux types d’étanchéité sont ceux qui sont réalisés sur la base de produits bitumés, d’asphalte ou encore suivant la technique de l’étanchéité multicouche. D’autres produits et techniques sont aussi mis en œuvre, tels que l’étanchéité liquide à base de résine, ou préfabriquée en EPDM qui est un élastomère apprécié pour sa durabilité dans le temps.

Les toitures-terrasses végétalisées doivent être rendues étanches par le biais d’un système de drainage spécifique, qu’il s’agisse d’une végétation naturelle ou synthétique. Quant à la toiture supportant des panneaux solaires thermiques ou photovoltaïques, elle doit aussi être réalisée en fonction de la pose des panneaux. Dans tous les cas, les travaux seront pris en main par un professionnel expérimenté qui tiendra compte de tous ces paramètres. Recueillez de plus amples informations sur https://www.harmonie.fr/etancheite/.

Quelle protection pour quel complexe ?

Le complexe d’étanchéité sera ensuite protégé au moyen de gravillons par exemple, ou encore de carrelages collés. Les dalles en béton ainsi que certains systèmes végétalisés peuvent aussi faire office de protection. Dans certains cas, le complexe est auto-protégé, en particulier pour les toitures en pente légère. Les toitures à très faible inclinaison profitent aussi de cette autoprotection dans certains cas.

L’isolation thermique complémentaire aux travaux d’étanchéité

Soulignons que l’étanchéité doit être assortie à des travaux d’isolation thermique, lesquels donnent lieu à la possibilité de bénéficier des aides de l’État et des collectivités territoriales afin d’alléger les dépenses engagées.

Les publications similaires de "Energies solaires"

  1. 3 Sept. 2020Pourquoi opter pour un isolant acoustique34 v.
  2. 3 Août 2019Développez des solutions à destination de la recherche269 v.
  3. 23 Juil. 2019Les outils pour effectuer du traitement d'air260 v.
  4. 3 Juin 2019Respecter la planète grâce à une toiture verte245 v.
  5. 1 Janv. 2019L'avenir de l'environnement et des espèces protégées466 v.
  6. 4 Déc. 2018Mandataires automobiles professionnels : d’où proviennent réellement leurs véhicules ?257 v.
  7. 25 Nov. 2018Choisir un bon artisan RGE pour ses travaux d’ITE et de ravalement de façade332 v.
  8. 22 Août 2018Quel avenir pour les technologies solaires ?446 v.
  9. 18 Déc. 2017Les énergies renouvelables au service de l'agriculture bio690 v.
  10. 4 Août 2017Pour quelles raisons ferions nous appel à l'électricien de l'avenir ?894 v.
  11. 24 Mai 2017Les panneaux photovoltaiques942 v.
  12. 12 Mars 2017Une solution à la portée de tous : les énergies renouvelables1044 v.
  13. 19 Sept. 2016Du chauffage grâce à l’énergie renouvelable2154 v.